La reference des libertines
Mon Blog
 
Bienvenue sur mon blog !
Affichage titre | Recommander à un ami |
Caresses voluptueuses pour haut sommet !
Publié :4/12/2016 13h15
Dernière mise à jour :10/4/2021 9h31
5113 vues
Bien sur tu es vêtue pour me bloquer les accès à tes organes car tu me l'as dit plus c'est long et ardue de te toucher intensément plus tu deviens excitée. Alors comme homme voulant te satisfaire je prends plaisir à te toucher ton corps par dessus ta robe de velours noire si douce. Je respire ton parfum corsé qui te sied si bien. Je m'attarde à t'embrasser le cou, la nuque et doucement te murmure mon excitation à ton oreille. Ma bouche embrasse le lobe et ma langue s'infiltre dans le creux de ton oreille tu tressailles la surprise et la lenteur de ma bouche te dérange.... Je poursuis avec mes mains sur ta robe, caresse ton ventre tes hanches larges, J'évite ta poitrine mais je sens que tu as hâte que j'y touche. Je dessine le contour de tes seins de ton soutien gorge. Je m'amuse à te faire languir. Soudainement j'abandonne ce territoire pour caresser tes jambes tes bas de soie me donne envie de glisser jusqu'à ton entrecuisse. Je prend bien soin de ne pas toucher ce pubis qui se tortille déjà d'envie car tu sais que mes touchers sont empreints d'habileté et que je connais ce qui plait à ta vulve chaude et avide. Je suis en contrôle et tu aimes cela même si depuis plus d'une heure je m'amuse à étirer les préliminaires car je sais que tu as une libido élevée et qu'une longue pénétration ne saurait te satisfaire. Maintenant je refais les mêmes caresses avec ma bouche sur ta robe. Je m'arrête près de ton buste je contourne et me dirige sur ton ventre et la chaleur de ma bouche provoque des mouvements de ton bassin. Ma bouche gourmande descend sur ta vulve à travers ta robe que je soulève et dépose des baisers sur ta petite culotte de dentelle noire. Ton corps se cambre car tu as envie que je déguste ta vulve humide la baiser avec mes lèvres, la titiller, mordiller tes grandes lèvres et pénétrer la pointe de ma langue fourchue dans l'antre de ton vagin que j'ai hâte de m'y glisser... Ouf c 'est difficile d'être un homme contrôlant le plaisir de la femme.....
14 commentaires
Atout pour les messieurs....
Publié :15/2/2016 19h41
Dernière mise à jour :10/4/2021 9h31
5621 vues

En général les hommes embrassent bien mais ils ne savent pas utiliser le plein pouvoir de la cavité buccale (langue, dents, salive, lèvres).

Les doigts, les mains, les jeux du toucher, les textures, les odeurs, les sons, les mots et les gémissements sont aussi excitants pour moi que l'acte en lui-même.

Le membre central \8 grand et ou long empêche très souvent l'homme de développer toutes les autres subtilités érotiques... Oui c agréable mais il y a tellement plus...

L'éjaculation est la finalité de la relation pour lui. Pour la femme après le premier orgasme s'ensuit des secousses orgasmiques de plus en plus ressenties fortement.

Le contrôle de la force masculine est important et bien utiliser il permet des acrobaties étonnantes.

Alors essayez de faire le sexe de façon personnalisée en vous adaptant ou en surprenant votre partenaire. Avec une plume, une corde rugueuse, une fleur, un glaçon pour caresser les parties érogènes.

Et si en plus vous avez un bon sens de l'humour riez de vos bévues et de vos contre-performances car PERSONNE ne s'en souviendra dans 10 ans.

Coquinement Johanne {=}
13 commentaires
Mes envies me torturent et me tourmentent.
Publié :14/2/2016 14h10
Dernière mise à jour :10/4/2021 9h32
5497 vues

Ah ! il est venu.

Depuis 2 semaines, je dors peu, mes envies m’éveillent et me tourmentent. L'odeur d'un parfum d'homme perturbe mes sens. Difficile de se concentrer à la tâche et de me contrôler.

N'ayant peu de sensations lorsque je me masturbe; je m'abstiens de me caresser. Je suis remplie d’énergie et de sensualité.

Malgré que je zumbe 2 fois semaine et que je pratique le Bellyfit pour renforcer
mon plancher pelvien et jouir mieux lors de relations érotiques.
Il a répondu à mon appel.
Il me caresse, me masse, m'embrasse partout mais surtout dans le haut de mon dos et sa bouche elle s'active dans mon oreille.

Le désir est si fort; il devient intolérable. Je l'enfourche millimètre par millimètre entre mes lèvres humides. Je prend le temps de faire lentement durer le plaisir de contrôler sa verge dans l'antre de mon vagin chaud.
Je pratique mes contractions vaginales : oups sa colère augmente et durcit contre mes parois.

Il s'active et presse fortement son pubis en bougeant de droite à gauche son bassin. Je ressens la pression sur mes grandes lèvres durant qu'il mordille subtilement mon mamelon; il se contracte d'excitation.

Nous nous arrêtons pour reprendre notre souffle, mes gémissements trahissent mon état de transe. Ses baisers fermes et intenses sur mon ventre invite mon bassin a bougé quelques mouvements de baladi le fera éclater si j'insiste trop.

Il se libère de mes cuisses et dépose mes pieds sur ses épaules. Sa bouche initie des frissons sur mon entre-cuisse.

Dring Dring mon réveil matin me tire de ce rêve magnifique.... Zut de zut alors !
6 commentaires
Ambivalence ! avec ou sans petite culotte !
Publié :12/9/2015 9h07
Dernière mise à jour :10/4/2021 9h33
6851 vues


Vers 22h15 je sonne chez lui. Très anxieuse d'avoir répondu à sa demande d'enlever ma petite culotte. Je monte les escaliers un peu fébrile et les fesses serrées car j'ai l'impression que cela parait que je n'ai pas de sous-vêtements sous ma jupe mi-cuisse en cuir noir.

Je replace mon buste dans mon soutien-gorge et prend une grande inspiration et j'ouvre la porte du corridor de son condo. Il est là; je le vois dans l'embrasure de la porte souriant et calme. Je suis ultra-nerveuse à l'intérieure de moi. Je m'approche et je réalise qu'il est plus grand et costaud que ma perception sur ces photos ou bien les photos datent de quelques temps.

Je l'enlace car j'ai bien envie d'être entre ses bras et je sais que cela se déroulera rapidement car l'homme business est expéditif donc nous nous embrassons enfin depuis près de 5 mois qu'il m'agaçait ce mec. Je suis bien; cela calme un peu mes battements cardiaques mais mes pensées s'accélèrent.

Il me tend un verre d'alcool c'est délicieux un peu acidulé et sucré en même temps. Nous blaguons je m'assois sur la causeuse; il est très près de moi. Je suis déjà excitée, lubrifiée. Nous nous embrassons c'est agréable il a une façon impérieuse de me toucher.

Je ne lui résiste pas. J'apprécie la lenteur et la volupté de sa bouche. Bien sûr je m'empresse de le caresser sur ses vêtements pour sentir sa carrure d'homme, sa taille, ses biceps et sa force. Il y a une douceur qui se dégage de ses caresses cela m'étonne. Il a du potentiel ce bel homme !

Et puis nous nous déshabillâmes rapidement. Il a soulevé ma jupe et plonger sa tête entre mes cuisses. Même si j'ai toujours pensé qu'il me le ferait c'était irréel que cet homme me fasse autant vibrer sans me connaître. J'ai relâché mes cuisses tendues par la tension sexuelle accumulée depuis des lustres et j'appréciais ces douces caresses intenses sur mon pubis, ma vulve, mes grandes lèvres. Ouf ! Je soupire en ce moment car je me souviens trop bien.

Et à partir de cet instant c'est la confusion je sais qu'il m'a pénétré sur le sofa; j'essayais de mettre mes pieds sur la table de salon pour pousser et mieux le sentir. L'ai-je goûter une première fois je crois que si... J'avais très chaud malgré la fraîcheur de la pièce finalement il prend une pause et allume une cigarette que nous partageons. C'est le bienvenu mes émotions sont intenses, je ne sais quelle position adoptée, je suis intimidée.

J'essais de rester dans l'action et de chasser toutes les pensées qui m'envahissent car je suis troublée d'avoir oser faire fi de mes principes et dépasser mes interdits. Aussitôt il me prend la main et me guide vers le lit ce que j'ai eu comme sensations furent des plus surprenantes. Prise en position de levrette il introduit son pénis et bouge de manière à ce que je sente son membre sur ma paroi vaginale dans toutes les directions c'est comme s'il fait sa place tout en procurant de douces sensations. Je le vois dans le miroir. J'ai déposé ma poitrine sur le matelas et je sens et ressens ces mouvements. Il s'amuse à varier la cadence et embrasser, mordiller le haut de mon dos, mon cou et mes oreilles. Je frissonne. Oh la la ! Suis-je encore endormie ? à suivre JOUARANNE
8 commentaires
Le foulard ROUGE.
Publié :5/8/2015 19h40
Dernière mise à jour :10/4/2021 9h34
6807 vues
Nous pénétrons ds l'entrée de l'appartement main ds la main. Soudain tu me pousses contre la porte et ton bassin s'appuie fortement pour me signaler l'importance de ton désir à travers ton pantalon court.... Ouf ! Je sens déjà mes sécrétions ds ma culotte et ma vulve humide. Tu prends mon foulard de soie rouge et tu l'attaches autour de ma tête.... Je suis totalement ds la noirceur. Tu joues avec mes attributs féminins et je m'abandonne sous la douceur et la lenteur de tes caresses. Des frissons parcourent mon corps. Le rythme de mon souffle s'accélère car tu tourmentes joyeusement mes envies.... Tu décides de me torturer encore plus. Tu modifies ton approche en m'embrassant et posant ta bouche tout autour de mon cou jusqu'à ma nuque. Ces sensations me procurent un bien-être apaisant.... Ta bouche parfaitement gourmande effleure le lobe de mon oreille, ton souffle chaud et ta respiration qui saccélère. La pointe de ta langue et le bruit de tes petits bisous tout partout sur mon visage provoque un sourire béat de contentement. Puis tu intensifies tes caresses elles sont plus fortes sur mes hanches soudain tu relèves ma jupe de velours et déchires ma culotte et m'enfiles ton bâton bien endurci. Depuis plus dune heure que jai envie follement de te sentir entres mes cuisses. Tu relèves ma jambe et tu me taquines avec ton gland qui est gonflé de désirs.... Petits mouvements petites poussées.... il taille son chemin entre mes grandes lèvres, mes petites lèvres et s'infiltre ds l'antre de mon vagin. Tu cesses de bouger..... Je gémis pkoi arrêter c'est si bon......de ressentir la pression de Junior contre les parois glissantes de mon vagin qui se contracte comme pour avaler toute ta splendeur.
5 commentaires
Ma main est-elle gauche ou adroite ?
Publié :8/6/2015 18h39
Dernière mise à jour :27/12/2016 15h39
7045 vues

Dans un premier temps je te présente ma main gauche....

Celle qui caresse tes cheveux quand nos regards se croisent,
celle qui, attire ta nuque vers moi pour goûter tes lèvres,
celle qui caresse ton épaule et descend entre tes cuisses quand nos lèvres se touchent,
celle qui s'introduit dans ta blouse pour se poser sur ton sein et le prendre fermement,
celle qui détache ton chemisier pour offrir ta poitrine à mes yeux,
celle qui entrouvre tes cuisses et s'appuie doucement sur ton sexe,
celle qui ouvre le passage entre tes lèvres en les pavant de ton jus d'amour,
celle qui retourne à ta bouche pour en partager la saveur,
celle qui guide mon membre qui s'introduit lentement en toi,
celle qui sert tes hanches à chacun des mouvements prononcés de mon bassin,
celle qui rejoint la tienne quand le plaisir est au sommet.
Ah ! que non, elle n'est pas gauche cette main qui désire tant se balader sur ton corps....
Je t'embrasse tendrement.
Ton Clyde XXXX
3 commentaires
Sans toi ! Dans moi ! Un doigt ! j'y crois ! Je vois !
Publié :11/5/2015 20h34
Dernière mise à jour :13/9/2015 14h22
7152 vues
Ta main frôle la pointe de mes seins très lentement en faisant de légers mouvements. Mes cuisses s'écartent pour exprimer ma sensualité ouverte à ton toucher. Être bien baiser c si bon. Bons baisers de Laval !
2 commentaires
Jus d'Érable qui coule et s'écoule entre mes cuisses....
Publié :5/4/2015 7h17
Dernière mise à jour :27/12/2016 15h39
7573 vues

Alors cher ami je te donne l'autorisation de te sucrer le bec à la québécoise. Tu tremperas ta bouche dans le sirop d’Érable. Mais tout d'abord tu feras égoutter lentement quelques ml sur mon pubis jusqu'à mes grandes lèvres. J'écarterais mes cuisses de danseuse pour qu'il s'infiltre dans la fleur de ma vulve. Il s’écoulera sur le capuchon du clitoris jusqu'à pénétrer à l'entrée du vagin. Tu ajoutes encore un filet de sirop d'érable durant que je bascule mes jambes et t'offre l’Accès à mon bouton d'or. Naturellement un piqué en dessous de mon postérieur et un bassin d'eau pour atténuer les effets collants du sucre d'or sont à portée de main. Durant que tu te soumets à une intense dégustation en prenant bien soin de savourer le mélange de mes envies et du sirop. Tu es un épicurien de la femme car tu sais très bien jouer avec la succion, le souffle de ton haleine, les petites mordillées et le bout sensible de tes doigts qui s'amusent à masser toutes mes zones érogènes.....Je suis captivée et secouée de frissons et d'émotions érotiques..... Je pense que je me vengerais de cette merveilleuse attaque à un autre moment car je jouis trop trop du moment présent. merci chéri de savoir si bien m'aimer. Bonnie {=}
4 commentaires
Le bistro de l'ile Visitation (MTL)
Publié :9/2/2015 19h42
Dernière mise à jour :25/1/2016 18h17
8173 vues
Par cette belle soirée de mai, heureux d’être à nouveau en aussi bonne compagnie, je me fais un très grand plaisir à t’inviter à nouveau à ce petit bistro au cœur de la ville mais si isolé et en même temps que nous avions tellement aimé à mon dernier passage. Après avoir dégusté un succulent repas arrosé d’un bon rouge nous nous engageons dans le petit sentier ombragé qui mène à l’ancien barrage question de faire descendre ce festin en prenant une petite marche.

Rendu sur le petit pont nous nous arrêtons pour discuter et se câliner un brin. La lune se fait timide derrière ce ciel nuageux et ce laisse deviner à travers des branches qui nous surplombent. A ce moment la lumière qui éclaire la terrasse du petit bistro s’éteint et nous plonge dans une obscurité soudaine, mes yeux s’habituent rapidement et je distingue ta silhouette à mes côtés, la lueur des autres lumières à proximité vient se refléter dans l’eau agité qui passe en dessous de nous et qui dévale ce magnifique petit rapide.

Adossé au garde-corps, tu m’attires contre toi et nos lèvres entre en contact pour nous laisser profiter de cette sensation inoubliable, je glisse mes mains le long de tes hanches et agrippe le garde-corps et me presse contre toi. Le contact de nos corps fait monter l’excitation en nous. Je quitte tes lèvres pour déguster tendrement ton cou parfumé qui s’incline avec douceur, ta main agrippée à mon chandail le tord à chaque mouvement de ma part. Tu agrippes la fermeture éclair de mon pantalon, la détache et tu glisses tranquillement la main à l’intérieur pour te rendre jusqu’à mes couilles bien gonflées. Tu les saisis doucement et tu remontes le long de mon pénis qui se durcit rapidement, tes doux mouvements de bas en haut me font frémir.

Je glisse mes mains le long de tes cuisses et remonte en emportant avec elles ta jupe pour atteindre ta chatte, qui à ma grande surprise est libre de sous-vêtements. J’y insère les doigts qui se mouillent rapidement, ta respiration qui accélère, suivant le doux mouvement ceux-ci .Tes mains font glisser mon pantalon et dirige mon membre contre ta chatte comme pour m’inviter. Je pénètre en toi dans un mouvement lent et continu un grand gémissement s’échappe de ta bouche que mes lèvres rejoignent aussitôt.

Nos doux mouvements font place à une cadence plus rapide et délicieuse lorsqu’une silhouette emprunte le sentier où l’on se trouve, la lueur est si faible que nous restons immobiles, mon corps bien ancré en toi comme si nous étions seulement en train de nous embrasser, un petit bonsoir et la silhouette s’éloigne lentement pour disparaitre dans l’obscurité; un fou rire s’empare de nous pour laisser la place à nos caresses. T’agenouillant devant moi, ta bouche s’empare de ma verge, le goût de toi qui la recouvre ne fait qu’agrémenter la saveur du moment.

Tes mains qui maintiennent mes couilles et ta langue qui sillonne mon sexe me procure d’énormes frissons qui parcourent tout mon être. Dans un harmonieux mouvement intense que se livre ta bouche et tes mains sur mon membre l’excitation monte en moi de sorte que je ne peux tenir plus longtemps et je t’agrippe par les épaules et te force à revenir debout.

De ma main gauche je te saisis par l’intérieur du genou et lève ta jambe pour ainsi m’ouvrir l’espace nécessaire pour entrer en toi. Ta bouche a le goût du désir, nos langues s’entremêlent et je m’enfonce à nouveau en toi. L’instant nous appartient, nous sommes seuls au monde. Les gémissements que tu laisses échapper s’intensifient, la sensation est telle que les contractions de ton sexe sur le mien laissent venir cet orgasme que ton corps ne peut plus retenir.

Tes mains se serrent contre mes fesses et une série de gémissements plus intenses les uns que les autres que tu souffles à mon oreille font durcir mon membre a son maximum et j’explose en toi … Tes bras viennent se pendre à mon cou comme pour essayer de supporter ton corps que tu n’arrives plus à maintenir debout. La chaleur de ta bouche me comble d’extase.

C’est en chambranlant que je remonte mon pantalon encore un doux baiser et nous retournons main dans la main dans cette pénombre vers le bistro, silencieux et remplit de cette énergie que nous venons de partager tu t’accroches à mon bras .
Clyde xxx

1 commentaire
La chaise de bureau
Publié :6/2/2015 15h24
Dernière mise à jour :27/12/2016 15h40
8331 vues
Par un beau matin de semaine, tu es assise à ton travail, concentrée sur les taches que tu as à accomplir. J’arrive derrière toi sans que tu te rendes compte et j’approche mes lèvres de ton cou et la douce chaleur de mon souffle te font fermer les yeux. Tu penches la tête par derrière pour ainsi offrir ton cou à mes lèvres.

Me dressant derrière toi, mes mains s’avancent pour effleurer délicatement le bout de tes seins dont leurs silhouettes se dessinent sous cette blouse de soie rouge que j’adore. Je peux sentir se dresser tes mamelons et entendre ce doux soupir que tu laisses échapper.

Mes lèvres entre en contact avec ta nuque et je sens le frisson que procure ce tendre baiser sur ton épiderme, ta respiration s’accélère et tu laisse s’échapper de doux soupirs. J’agrippe plus fermement tes seins ce qui fait courber ton dos et un gémissement de plaisir sort de ta bouche sensuelle. La douceur de ma langue parcourant le contour de ton oreille te fait osciller la tête de gauche à droite et l’a fait plonger encore plus vers l’arrière.

Ma main gauche se pose sur ton genoux et remonte doucement par l’intérieur de ta cuisse tout en remontant ta jupe pour atteindre délicatement ta chatte qui se trouve derrière cette petite culotte rose fuschia que je saisis fermement, là un cri de plaisir vient troubler le silence habituel de ton poste de travail.

Mes doigts contournent le tissu qui les sépare de ta peau et se fraie un chemin en entrouvrant délicatement tes lèvres dans un mouvement de va et viens tout en effleurant avec tendresse ton clitoris, ton souffle de plus en plus prononcé s’accélère tout en laissant glisser ton corps sur ta chaise afin de te permettes d’ouvrir davantage les cuisses.

La douce caresse de mes doigts fait mouiller ta chatte de sorte qu’à chaque mouvement de leurs parts tes gémissements s’amplifient, ta main droite saisit la mienne et la presse fortement contre ton sein pendant que ma bouche croque doucement ta nuque étiré en arrière.

Dans un mouvement régulier, mes doigts entrent doucement en toi et remonte pour effleurer à nouveau ton petit bouton d’amour, tes mains agrippent les appuis bras de ta chaise et les serrent fermement tout en arquant ton dos, l’orgasme approche, tes inspirations sont profondes et tes gémissements de plus en plus intenses ce qui fait monter l’excitation en moi à l’extrême.

Lorsque tu exploses; tu saisis ma main et l’appui fermement sur ton sexe comme si tu voulais figer cette sensation en toi à jamais, à ce moment je pivote ta chaise pour me positionner entre tes cuisses et ma verge dure comme le rock s’approche et entre en contact avec tes lèvres, mon gland glisse doucement entre elles pour entrer en toi dans un léger mouvement de va et viens de mes hanches.

Ma bouche rejoint la tienne et nous nous embrassons avec l’intensité des sensations mutuelles que ressentent nos deux corps, tes mains saisissent mes hanches et m’attirent encore plus en toi, les miennes qui ont dénudé tes seins, les caressent et les agrippent fermement.

Les mouvements de mon corps, mon sexe qui entre et ressort en toi dans une cadence des plus érotique te font atteindre l’orgasme à nouveau, tes mains me saisissent par les fesses et m’enfoncent le plus possible en toi et me maintiennent pour profiter de cette instant magique le plus longtemps et de ce fait je viens en toi en accompagnant tes cris de plaisir.

Doucement tu ouvres les yeux pour constater que tu es seule à ton bureau et que tu t’étais assoupi pour entrer dans un rêve des plus érotiques et réel s que tu n’avais connu à ce jour, les sensations ressentis dans ce moment parcourent encore tout ton corps …...

Si je pouvais avoir la chance de te faire vivre ce fantasme ……. En espérant que cette lecture te fera sourire ou encore mieux fantasmer sur de doux moments que l’avenir nous réserve sûrement.

A toi ma Bonnie Xxxx
Ton Clyde

1 commentaire
Dictée trouée espace à compléter.....
Publié :26/2/2015 17h03
Dernière mise à jour :27/12/2016 15h41
7927 vues

Pour adulte averti seulement...

.... jusqu'à ce que tu me supplies de te prendre à pleine bouche.
L'odeur de ma sueur vaginale... tu la reconnais....
... à travers ma culotte de soie rose fuchsia.
.... pour accéder directement entre mes grandes lèvres.
Tu pinces subtilement ma petite lèvre... je perds contrôle.
Ciel que c'est agréable de sentir...
....à mon projet érotique ! Ouf que j'adore te caresser et me................. faire toucher par toi.
Les sons, les murmures de plaisir....... j'active mes mains sur Jack junior.
..... je veux atteindre la limite du tolérable.
pendant que je dépose ma bouche et je te lèche passionnément...
Très difficile pour moi de ne pas devenir surexciter en pensant à nous....
Suite dès que mes responsabilités me le permettront... C'est certain que
je n'ai point oublié le sensuel et passionné Clyde !
Ta coquine d'amie dont
les envies perturbent son fonctionnement...
2 commentaires
SEXE GÉNITAL DU PUR PLAISIR pour toi ?
Publié :12/10/2015 11h53
Dernière mise à jour :10/4/2021 9h33
6738 vues


Si tu apprécies le contact vagin-condom, jouir rapidement et que tu répètes cette expérience souvent.
Si tu adores lécher ton homme; te faire enculer par la suite et que tu jouis énormément.
Si tu préfères des tapes sur tes fesses: que le mec te tire ta crinière et que tes orgasmes se succèdent.
Si le contact de la peau douce et l'étape déshabillage est sans importance.
Si l'odeur d'un homme t'indiffère c'est la taille de son morceau de bois qui compte.
Si les manières rustres et les propos vulgaires t'excitent beaucoup.
Si tu exhibes et partagent ta vulve, ton anus et tes mamelles a plusieurs mâles.
Bref si la sensualité et l'érotisme sont des concepts démodés pour toi.

Je crois que tu es au bon endroit. Je te souhaite du plaisir, de la joie, des jouissances, de la performance et de la satisfaction d'avoir accompli quelque chose de bien et de bon sur cette planète.
Ah ! les organes génitaux utilisés a pleine capacité ! Aucun gaspillage de temps et de respect envers l’être humain. Du fast food sexuel ! Quand on est en business il faut opérer !
Désolée pour la déchéance de mon langage. J'ai cru pertinent d'employer ces expressions populaires. Jouaranne
/
7 commentaires
Trous remplis de....mots et de plaisirs assurés....
Publié :1/3/2015 9h06
Dernière mise à jour :2/6/2015 20h19
7950 vues

Pour adulte averti seulement et pour homme créatif. La confiance établie entre nous pour permet de jouer tout les deux sans censure !

Tu as dis oui à ma proposition de porter le bandeau sur tes yeux pour réaliser mon fantasme érotique. Mais j'ai omis volontairement de te dire que je t'attacherais les poignets solidement à la tête de mon lit. Pour que tes mains ne puissent m'empêcher de te faire vibrer et de tourmenter ton désir jusqu'à ce que tu me supplies de te prendre à pleine bouche.

L'odeur de ma sueur vaginale te monte au nez, tu la reconnais car tu l'as déjà gouté. Je m'offre à ta bouche gourmande car je m'accroupie au dessus de ton visage pour aiguiser ton envie à travers ma culotte de soie rose-fushia. Tu perçois ma chaleur, mon excitation humide. Après des baisers à l'intérieur de mes cuisses et sur mon pubis. Tu t 'amuses à tirer avec tes dents mon sous-vêtement. Je ressens ton impatience alors j'entrouvre ma petite culotte pour que ta bouche, tes lèvres et ta langue accèdent plus directement à mes parties génitales (de mes grandes lèvres à mon bouton d'or). La pointe tendue de ta langue se promène allègrement de bas en haut et de gauche à droite. Tu utilises tes lèvres pour pincer subtilement ma petite lèvre et tu aspires mes secrétions acidulés.

Ouf je perds contrôle ! Je sens que tu profites de l'avantage et de mon relâchement pour t'introduire dans l'entrée de mon vagin. Je tressaute de sensations qui me font frissonnées. Ciel que c'est agréable de sentir tes habiles assauts à répétition. Je reprends mes esprits car sinon comment arriver à te faire subir mon projet érotique ! Ouf que j'adore te caresser et me faire toucher par toi.

Tes sons, tes murmures de plaisir sortent de ta bouche pendant que j'active mes mains sur Jack junior qui se pointe bien haut et fier. Je me calme un peu car je sais que ton plaisir jaillira trop vite et je veux attendre à la limite de l'intolérable. Je me retire doucement et effleure tes lèvres avec mes doigts que j'ai humidifié de mes sécrétions et je dépose ma bouche et lèche le produit de nos excitations. je poursuis mes caresses buccales dans ton cou jusqu'au lobe de ton oreille. Mon souffle chaud et mes gémissements d'envie provoque le durcissement de ton membre central.
1 commentaire

Pour créer un lien vers ce blog (jouaranne), utilisez [blog jouaranne] dans vos messages.

  jouaranne 59F
59 F
Décembre 2016
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
        1
 
2
 
3
 
4
1
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

Derniers visiteurs

Visiteurs Age Sexe Date
gildou4u  46H10/6
vincetovince70  54H5/6
sionpouvait  52H26/5
9ec08 67H15/5
blackqc1982  38H27/2
nevr2lait 73H25/2
paul680611 63H31/1
ptit_cochon2  50H31/1
lenny151958H28/11
rubensj 53H14/10